Politique de l’habitat

La CCEL prépare son prochain Plan Local de l’Habitat (PLH), pour la période 2017-2022. La politique intercommunale de l’Habitat se traduit notamment par un soutien à la production de logements sociaux, à la réhabilitation du parc privé ancien et à des actions en faveur de publics spécifiques (personnes âgées et/ou handicapées, gens du voyage,…).

Développement du parc social

Grâce au dispositif d’aides communautaires en faveur du logement aidé, la production de 30 logements, soit environ 600 000 € de subventions accordées, sont soutenus en moyenne par an.
Le parc social de la CCEL a ainsi été enrichi de plus de 110 nouveaux logements sociaux depuis 2013.
Par ailleurs, la CCEL a apporté sa garantie financière sur plusieurs prêts, pour un montant total qui s’élève aujourd’hui à près de 30 millions d’euros.

Accompagnement auprès des communes

La CCEL a poursuivi son travail d’accompagnement des communes dans le montage d’opérations de qualité en neuf et dans l’ancien. Par exemple, une opération d’ensemble sur du foncier communal accueillant 26 logements sociaux (en maisons individuelles et en bâtiments collectifs) a été conçue en partenariat avec la commune de Saint Pierre de Chandieu. La CCEL a également accompagné la commune dans la réhabilitation des logements au-dessus du groupe scolaire (6 logements sociaux de petite taille).
La CCEL est également associées aux procédures de révision des Plans Locaux d’Urbanisme (PLU).

Etablissement du PLH 2017-2022

Dans le cadre de l’élaboration du PLH 2017-2022, plusieurs rencontres ont été organisées avec les partenaires institutionnels, afin de construire un projet de territoire adapté à la réalité des besoins. Ce travail a permis de faire émerger des  orientations stratégiques et des actions à mettre en œuvre pour répondre aux enjeux urbains et sociaux.
Par délibération du conseil communautaire en date du 20 décembre 2016, le projet de PLH a été arrêté.

Amélioration de l’Habitat dans le parc privé

La CCEL a poursuivi son partenariat avec l’association spécialisée dans l’accompagnement des ménages modestes, SOLIHA afin  d’améliorer le parc privé existant.
Le dispositif d’aide aux travaux vise ainsi à faciliter l’adaptation de logements aux personnes âgées et/ou handicapées, à traiter les situations d’indécence et d’inconfort, et à lutter contre la précarité énergétique.
Ainsi, ce sont déjà plus de 70 ménages qui ont pu bénéficier de l’aide de la CCEL, pour un montant total de 165 000 € de subventions, accordées depuis 2011.
Par ailleurs, un important travail de recensement des logements vacants, afin d’identifier des potentiels à réhabiliter, a été effectué sur l’ensemble du territoire.

Accueil des gens du voyage

La CCEL dispose de 4 aires sur son territoire, conformément au Schéma Départemental d’Accueil des gens du voyage.
La gestion et le suivi de la qualité de ces aires représentent en moyenne un budget de 270.000€ par an.
La société VAGO assure la gestion de ces équipements tandis que l’association ARTAG réalise des missions de médiation et de coordination sociale.